Camping.fr

Quelle destination pour vos vacances?



Le Gouffre de Padirac

Le Gouffre de Padirac
Le Gouffre de Padirac, autrefois appelé Le Trou du Diable, est une cavité naturelle de 35 mètres de large et 75 mètres de profondeur. C'est l'un des plus impressionnants gouffres d'Europe.
Avec près de 450.000 visiteurs par an, c'est aussi un site touristique majeur en Midi-Pyrénées, et la cavité la plus visitée de France. Il est ouvert au public d'avril à novembre.
Au fond, se trouve l'entrée d'une grotte, dans laquelle serpente une rivière souterraine. Tout est aménagé pour descendre facilement et faire une jolie balade, d'abord à pied puis en barque.
Le Gouffre se trouve dans Le Lot, à Padirac, un joli petit village du Quercy, à deux pas du Périgord Noir, de Sarlat et de Rocamadour.

La Découverte
L’existence du Gouffre est connue depuis l'antiquité. Au Moyen-Age il servait de refuge aux soldats au cours des guerres, et certains prétendent que les soldats anglais y ont caché un trésor lors de la guerre de Cent ans. On pense aussi qu'il a pu être habité par des familles à une époque.
Toutefois, les habitants du coin en ont toujours eu un peu peur. Personne n'osait s'aventurer dans la grotte, car on pensait tout simplement que c'était l'entrée de l'enfer !
C'est le 10 juillet 1889 que Edouard-Alfred Martel, père de la spéléologie moderne, décide d'explorer la grotte, et y découvrit la rivière souterraine et les paysages grandioses que l'eau a sculpté au cours des millénaires dans le calcaire.
Dès lors, les autorités locales décidèrent de démarrer son exploitation touristique. On installa l'électricité, un escalier puis même un ascenseur, et après 10 ans de travaux, en 1899, le Gouffre est inauguré et les premiers circuits touristiques et balades sur la rivière commencèrent.

La Visite
La file d'attente pour acheter son entrée se trouve près d'une rambarde qui permet de voir directement au fond du puits. C'est très impressionnant et les autres touristes déjà en bas paraissent bien petits. Finalement 75 mètres c'est très haut !
La visite d'une durée d'environ 1h30 commence par la descente jusqu'en bas du puits principal au moyen d'un escalier de fer de type Eiffel, ou par ascenseur.
Là, un enchevêtrement de passerelles et d'escaliers vous mène à l'entrée de la grotte, véritable labyrinthe de plus de 40 km de galeries, dont 2 km sont ouverts au public, le reste demeurant le domaine des spéléologues.
La balade souterraine commence donc à pied, pour arriver rapidement à l'embarcadère, où on invite le promeneur à s'installer dans une petite barque de 6 à 8 personnes, manœuvrée par un guide.
A ce moment, le visiteur est à 103 mètres sous terre et il fait une température de 15 degrés environ.
La rivière s'étend sur 20 km, mais le circuit en barque se déroule sur les 500 premiers mètres, pendant 45 minutes. La profondeur de l'eau varie de quelques centimètres à plus de 6 mètres selon les endroits, pour une température de 10 à 12 degrés maximum.

Le Lac de la Pluie
Au début du trajet on a la sensation d'entrer dans les entrailles de la Terre, quand tout à coup le plafond devient de plus en plus haut et les décors deviennent grandioses, les stalactites et les stalagmites datant de l'ère jurassique, habilement éclairées, font leur apparition, ainsi que les dentelles de calcaire qui habillent les murs.

La première étape est le Lac de la Pluie
C'est une salle où des gouttes d'eau tombent constamment du plafond, d'où son nom. Dans cette salle se trouve La Grande Pandeloque, une concrétion géante, une coulée de calcaire de 60 mètres de long collée sur la paroi. On estime qu'elle grandi d'environ quelques centimètres tous les siècles, elle est donc là depuis des millions d'années!

Le Lac des Gours
On descend de la barque pour visiter cette salle. Il s'agit d'un lac de 27 mètres de large constitué d'une succession de petits bassins et de vasques délimités par de petits barrages naturels. C'est le point d'entrée de la Salle du Grand Dôme.

La Salle du Grand Dôme
La Salle du Grand Dôme est grandiose par ses dimensions. Sa voûte culmine à 94 mètres de haut. C'est une véritable cathédrale souterraine. D'ailleurs, son volume pourrait contenir Notre-Dame de Paris.
Dans la Salle du Grand Dôme se trouve le Lac Supérieur, ou Lac Suspendu, tout simplement parce qu’il se trouve à 27 mètres au dessus du niveau de la rivière. C'est là que se trouve la célèbre Pile d’Assiettes, une concrétion formée par les gouttes d'eau chargées de calcaire qui tombent du plafond, si haut que lorsqu'elles arrivent en bas elles explosent sur la largeur d'une assiette, en couches successives depuis des millénaires.


Découvrez notre réseau touristique